FANDOM


Justice GaroueModifier

Les lois garoues ressemblent davantage aux actes décisifs d'une meute de loup qu'à une société démocratique. Une fois qu'une décision est prise, la sentence est exécuté avec promptitude et souvent une sévère brutalité. Traditionnellement, les Philodox prennent le rôle des juges parmi leurs pairs. La perpétuelle quête de vérité des Demi-lune est bien connue du peuple garou même si d'autres auspices savent tenir ce poste avec compétence. En tant que tel, les décisions de ces juges Philodox n'est que très RAREMENT remise en question.

La désapprobation d'un ou plusieurs individus par une meute, un sept ou une tribu, suffit souvent à gérer les disputes individuelles et les transgressions mineures. En dehors de ces méthodes informelles, le système de hiérarchie et de défis sert à apaiser les situations lors d'autres mauvaises conduites. Les véritables procès sont réservés aux rares occasions où un garou brise les lois de la Litanie ou les traditions d'un sept ou d'une tribu.

Hiérarchie - RenomméeModifier

Les interactions sociales entre garou s'appuie sur un système complexe de rang et de hiérarchie. Chaque individu est évalué vis à vis des standards élaborés pour les garous pour déterminer sa place dans sa meute, son Sept et sa tribu. Trois critères interdépendants déterminent le rang d'un garou : La gloire, l'honneur et la sagesse. Même si un garou manque de gloire par exemple, un haut niveau d'honneur et de sagesse peut résulté en un rang plus élevé malgré tout.

Cette hiérarchie établie sur base des rang permet à la plus part des garous de trouver leur place dans le Sept. Étant donné que tout garou apprend à connaitre les subtilités de cette hiérarchie, toute violation de cet ordre de chose est remarquée par tous. Si un garou agit sans bonne raison, de façon non conforme à son rang, il est puni de manière appropriée.

La sanction proprement dite varie d'une tribu à l'autre et même d'un Sept à l'autre mais il va d'une sévère correction à une brève période passé dans un statut inférieur. Dans la plus part des cas, cela se résout par un défi. Si l'accusé est persuadé d'avoir agit avec de bonnes raisons, il doit en convaincre les autres membres de son Sept. Bien souvent, la confrontation se résout par un défi ou par l'intervention du conseil des anciens.

Les lois de la LitanieModifier

Lorsqu'un Garou est accusé d'avoir bafoué les lois de la litanie, on considère qu'il bafoue aussi de la sorte le peuple Garou et Gaia elle-même. Sa transgression est porté devant le conseil des anciens. L'accusé ne doit pas nécessairement être présent au procès, mais son absence est souvent vue comme un aveu de culpabilité. Habituellement, le conseil ne se réuni dans son entier que pour les crimes les plus exceptionnels. Sinon seul la présence de quelques membres est nécessaire en tant que juges. La forme exacte du jugement varie d'un Sept à l'autre. Dans les Septs multi-tribaux, le jugement suit la forme approuvée par la majorité.


Les Furies Noires nomment trois ainées qui consultent les signes mystiques et conduisent des interviews avant de passer leur jugement. Les Fils de Fenris et les Griffes rouges font appel à un seul juge qui fait office d'adversaire lors d'un combat. Les Enfants de Gaia et les Fiannas font appel à un grand Ancien qui décide du cas en se basant sur les témoignages des témoins et de l'accusé. Le Grand Ancien du Sept juge également les procès chez les Crocs d'Argent mais un avocat nommé parmi le conseil représente l'accusé. Les procès des Rongeurs d'os et les Glasswalkers ressemblent d'avantage aux courts des humains. Les premiers ayant recourt aux bakchich lors de séances informelles et les derniers faisant appel à des méthodes et des techniques criminologistes. Les Uktenas invoquent des Esprits pour arracher la vérité à l'accusé. Les Arpenteurs Silencieux nomment un duo de juge parmi le conseil, l'un agissant comme un défenseur, l'autre comme l'avocat du diable. (bon flic, mauvais flic) Les interrogatoires des inquisiteurs des Seigneur de l'ombre sont des affaires sérieuses impliquant souvent des épreuves. Les Wendigos s'appuient sur leur ainés pour discuter les faits et après de longs palabres, passent leur jugement.

Les châtimentsModifier

Chaque tribus a sa propre façon de juger les infractions vis à vis des garous et de Gaia, toutes les séances plénières durent au pire quelque jours. Un cas typique est jugé en seulement quelques heures. Si le Garou accusé est déclaré coupable, le châtiment suit immédiatement. Les spécificités de ceux-ci dépendent de la tribu, du Sept, des individus et bien sur du crime lui-même. La plus part des châtiments trouvent leur racine dans l'une des formes suivantes : dégradation, humiliation, ostracisme, mort, bannissement et reniement.

DégradationModifier

La perte de renom peut s'accompagner d'une perte de rang au sein de la nation garou. Le garou reste bien sur capable d'utiliser les dons qu'il a acquis mais pour tout ce qui touche à la hiérarchie, il est considéré comme étant revenu à un rang inférieur au sien. Les Esprits reconnaissent également cette perte en rang mais seulement si elle est officialisée par un rite.



HumiliationModifier

Les garous condamnés à l'humiliation ont souvent laissé leur propre ignorance, leur passion, leur fierté, leur couardise, leur propre fascination ou leur égocentrisme prendre le dessus dans une situation ayant causé du tord aux garous et par là à Gaia. Le châtiment implique souvent des rites tel que la Pierre de moquerie, la Voix du chacal, ou le rite de Satire. Un Garou sujet à une telle l'humiliation est souvent tellement honteux qu'il change de comportement.



OstracismeModifier

L'ostracisme s'applique à un garou qui à mis un autre garou ou même Gaia elle-même face à un risque inutile. On l'applique aussi aux garous qui continuent a répéter les erreurs pour lesquels ils ont déjà été puni. Le rite d'ostracisme est réalisé sur le coupable. Tous les garous vont l'ignorer complètement, n'acceptant même plus de parler avec lui, voir de reconnaitre son existence.

La durée de l'ostracisme varie, habituellement, cela dure entre une semaine et un an. La durée dépend aussi du garou lui-même. La sentence n'est levée que s'il accepte réellement de changer sinon le châtiment peut-être simplement reconduit pour une nouvelle période. Pour augmenter l'inconfort du transgresseur et son isolation, on ne lui annonce jamais la durée exacte du châtiment, pour quelque raisons que ce soit.


BannissementModifier

Lorsque la mort semble être trop sévère pour le crime, le garou est banni par ses pairs et déclaré ronin. Le rejet est souvent prononcé lorsque le Garou a commis de multiples offenses et n'a pas changé son comportement malgré les punitions et s'est montré indigne d'être un Garou. Ou qu'il aille, il sera au mieux rabaissé en permanence, ostracisé ou simplement chassé des caerns. Le bannissement est déclaré pour une longue période, souvent plusieurs années. Le bannissement est choisi avec précaution car une telle isolation peut pousser le garou dans les bras du Ver.

Seul les garous ayant accomplit des actes de renom et ayant atteint un minimum d'honneur sont ainsi bannis.


Mise à mort et ExécutionModifier

Les sentence de mort tombent sur les garous qui, bien qu'ayant commis des meurtres et autres crimes capitaux, ont conservé un vestige d'honneur. Le Sept réalise la rite de Chasse une fois la sentence annoncée.


ReniementModifier

Certains crimes sont si horribles que les garous sont reniés. Le garou est considéré comme un traître devant les lois de la Litanie, devant ses pairs et devant Gaia elle-même. Si l'offense est particulièrement haineuse, il est considéré comme un agent du Ver. Le traître est un ennemi de Gaia et de ses champions, il ne mérite même pas une mort honorable.

Le garou est banni au-delà de toute rédemption, et ce même dans ses incarnations à venir. Etre ainsi renié implique un des deux puissants rites suivants : soit les Dents Vengeresses de Gaia, ou le rite plus sévère encore de l'âme brisée (Shattered Soul) S'il venait à se réincarner, il le ferait sous sa vrai forme, celle d'une créature du Ver. Pas même une once d'honneur ne réside encore dans un tel garou.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard