Fandom

Loup-garou l'Apocalypse Wiki

Rites de Caern

134pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Ces rites sont d’une importance vitale pour Gaïa, puisqu’ils aident à ouvrir, protéger et renouveler les espaces sacrés qui lui sont dédiés. Sans ces rites, le flux mystique des énergies nourrissantes de Gaïa pourrait se tarir et ses enfants, les garous, ne pourraient plus se reposer sur son sein. Sans ce renouvellement, même les plus féroces des loups garous se fatigueraient de la bataille. Ces rites sont connus des Théurges, Galliards, Gardien du Caern, Gardien du portail.

Système : Ces rites ne peuvent être conduits que dans un caern. Le groupement nécessaire varie pour chaque rite, mais le nombre maximum de dés utilisé ne peut jamais dépasser la Gnose du Maître du rituel. A moins d’une mention contraire, la difficulté est de 7.


Rite d’Assemblée (niveau 1) Modifier

Une assemblée ne peut pas commencer sans que ce rite ne soit effectué. Il recharge un caern en Gnose. Le rite comprend un hurlement prolongé, poussé par un garou appelé la Maître du Hurlement. Ce hurlement varie d’une tribu ou d’un sept à l’autre, mais il exprime toujours le caractère unique du sept. Tous les loups garous présents doivent former un cercle à l’intérieur du caern avant de commencer à hurler. Il existe de nombreuses variations sur cette base. Les Griffes Rouges se mordent souvent les pattes avant de les frotter contre la terre, tandis que les Uktenas se passent leurs plus puissants fétiches dans le cercle, tandis qu’ils ajoutent un par un leur voix au hurlement. Quoi qu’il en soit, le hurlement ne doit jamais s’interrompre et le cercle sacré doit se former.

Système : Modifier

Ce rite doit être mené au moins une fois par mois pour que le caern reste consacré. Au cours de l’assemblée, les participants doivent déverser un total de cinq points de Gnose par niveau du caern, afin de le régénérer.


Rite du Caern Ouvert (niveau 1) Modifier

Les caerns sont des endroits très spirituels, sacrés pour ceux qui les créent. Chaque caern a un pouvoir spécifique associé, généralement de nature bénéfique. Il y a donc des caerns de Rage, des caerns de Gnose, de Force, d’Enigmes et ainsi de suite. Si un personnage possède les connaissances requises, il peut puiser dans la puissance du caern pour l’utiliser. Cela s’appelle « ouvrir » un caern. Ce n’est pas à entreprendre à la légère. Les caerns n’abandonnent pas facilement leur énergie et s’il ne la maîtrise pas, cette énergie pourrait causer de graves dommages au garou.

Chaque caern a une façon différente de juger de la valeur de celui qui conduit ce rite. Pour ouvrir un caern d’Enigmes, un garou pourrait devoir marcher en spirale tout en récitant le mythe grec de Perséphone. Pour ouvrir un caern de Rage, le garou pourrait se transformer en Crinos et chanter la litanie de ses ancêtres tombés sous les coups du Ver. Il faut en fait établir une connexion avec l’esprit particulier du caern.

Système : Modifier

Pour ouvrir un caern, un personnage s’engage dans un test prolongé et en résistance d’Astuce + Rituels (difficulté 7). Le nombre de succès nécessaire est égal au niveau du caern.


Le personnage doit surmonter l’esprit du caern pour prouver sa valeur. L’esprit du caern utilise le niveau de son caern en tant que groupement de dés. Sa difficulté est égale à la Gnose du personnage et le nombre de succès nécessaire est égal à la Volonté du personnage. Le premier à réunir le nombre de succès requis gagne.

Si le personnage remporte le test, il peut ajouter le niveau du caern à son groupement de dés quand il exécute des actions appropriées à la spécialité de ce caern. Mais s’il perd, il encaisse un nombre de blessures égal au nombre de succès que le caern avait en plus de lui. Un échec critique indique que les blessures sont aggravées. Ces dégâts physiques et psychiques sont le résultat d’une surcharge d’énergie spirituelle.


Rite du glorieux passé (Niveau 3) Modifier

Fait revivre le passé d'un caern comme dans un rêve, les années s'écoulant en quelques minutes. Il faut realiser une carte du caern tel qu'il etait losqu'il a été fondé. (ce qui demande des recherche) La carte est brulée au centre du caern et les garou hurlent doucement pendant que le maitre du rite recite l'histoire du caern. Ils voient alors la formation du caern ainsi que les evenements important. Le rite n'apprend pas plus que ce que le maitre du rite recite mais il permet de le partager et donner un nouvelle appreciation du caern et de l'honneur de le garder.

Système : Modifier

Int + rituel [9-1 par pt d'historique ancêtre] Chaque participent recoit un point temporaire en ancêtre jusqu'a la prochaine aube. (les ancêtres contacté sont les anciens gardiens du caern et non les ancêtre personnel du garou.) Le rite intensifie le caern et le prochain rite gagne [-1]


La tanière du Castor (niveau 4) Modifier

Les Gardiens du caern finissent par être si liés à leur enclos qu’ils sentent tout ce qu’il s’y passe. Le Maître du Rituel qui mène ce rite fixe un bol d’eau, une marre d’encre, un miroir ou autre. Dans le même temps, il verse une petite quantité de chaux ou autre astringent puissant (comme de l’urine) sur le sol devant lui. Tout autre garou qui participe ou qui regarde tourne autour du Maître du Rituel et grogne doucement. Certains des plus jeunes garous (notamment les Marcheurs sur Verre ou les Wendigos) rehaussent ce rituel en utilisant des psychotropes, mais beaucoup de tribus voient cette pratique d’un mauvais œil.

Système : Modifier

Le célébrant doit réussir un jet de Perception + Rituels. Chaque succès permet au Maître du Rituel (ou au Gardien du caern) de poser une question concernant une zone définie. La difficulté varie ne fonction de la taille de cette zone. Un échec indique que le garou ne voit rien et un échec critique que le garou voit ce qu’il a envie de voir, que ce soit ou non la vérité.

Zone Difficulté
Petite pièce 5
Grand hall 6
Maison 7
Acre de terrain 8
Petite forêt 9


Rite du Pont Ouvert (niveau 4) Modifier

Ce rite crée un pont de lune, un portail scintillant qui sert de moyen de transport mystique entre deux caerns. Ces ponts de lune sont des liens vitaux entre les lieux sacrés de Gaïa. Une fois par an, un caern doit renouveler sa connexion avec les autres caerns avec lesquels il souhaite conserver un pont de lune. Ce rite est toujours exécuté pendant une assemblée et il doit l’être de façon simultanée par les deux caerns.

Le plus important pour ouvrir un pont de lune est une pierre de lune, ou pierre de chemin comme on l’appelle généralement. On les trouve dans l’Umbra et font souvent l’objet de quêtes. Ces pierres très rares ressemblent à des perles plates portant l’empreinte d’une patte de loup. Il est possible de voler cette pierre de chemin dans un caern, mais cela est considéré comme un blasphème et provoque souvent une guerre entre les deux septs.

Ce rite établit (ou rétablit) un lien spirituel entre les pierres de chemin des deux caerns grâce aux esprits des caerns. Au point culminant du rituel, un pont de lune s’ouvre entre les deux caerns. A ce moment, des garous des deux septs peuvent voyager sur ce pont pour se joindre en une réjouissance endiablée. Les ponts de lune permettent aux garous de parcourir des distances en 1/1000ème du temps qu’il faut naturellement. Ce rite doit être renouvelé toutes les 13 lunes (environ tous les ans).

Système : Modifier

Le jet est Astuce + Enigmes (difficulté 8 moins le niveau du caern du Maître du Rituel). Le Maître du Rituel peut dépenser des points de Volonté sur son jet. Si son totem de meute est le même que celui du caern, il reçoit un bonus de trois dés pour son jet. Si le rite a été raté précédemment, la difficulté augmente d’un point. Le Maître du Rituel doit obtenir un nombre de succès égal au niveau du caern de destination pour réussir le rituel.

Si le rituel réussit, le pont de lune s’ouvre instantanément et le lien spirituel entre les deux pierres de chemin est établi. Les ponts de lune peuvent à présent être ouverts à tout moment entre les deux caerns, grâce au Rite du caern ouvert ou au don Ragabash : Ouvrir Pont de lune (s’il est utilisé au caern). Si le rite échoue, aucun pont ne s’ouvre et le rite devra être retenté l’année suivante. Les ponts de lune peuvent être ouverts à partir de ce caern, mais ils ne sont pas aussi sûrs qu’ils le pourraient...

En cas d’échec critique, aucun pont ne s’ouvre et la pierre de chemin est fendue par les énergies mal contrôlées. Un échec critique de ce rituel mène souvent à un autre, le rite d’Ostracisme, contre le garou qui menait le rituel.


Rite du Val Ombré (niveau 4) Modifier

Ce rite rend invisible une région de l’Umbra, de façon à ce qu’on ne puisse la voir d’aucune autre partie du monde des esprits. Au moins cinq personnes doivent participer à ce rituel et ils doivent se purifier au préalable par un jeûne de trois jours. Les Uktenas, qui sont particulièrement adeptes de ce rite, assurent que les participants doivent se présenter à ce rite nus, couverts uniquement de symboles peints représentant l’air, l’eau, la terre et le feu et (pour le Maître du rituel) le monde spirituel.

Système : Modifier

La difficulté de ce jet est le Goulet du caern +4. Tous les garous qui participent peuvent dépenser de la Gnose pour ce rite. Ils doivent atteindre un total de 10 points de Gnose pour que l’effet soit permanent. Autrement, le nombre de succès obtenu correspondra au nombre d’heures pendant lesquelles le Val Umbral restera caché. Si la zone que le garou veut occulter est plus grande que le caern lui-même, la quantité de Gnose nécessaire augmente de deux points pour chaque augmentation de 1,5 km du rayon que les participants souhaitent occulter.


Rite de l’éclat de Luna (Niveau 4)* Modifier

Réalisé uniquement la nuit, lorsque le Sept se rassemble au caern pour la guerre, ce rite invoque luna a se dévoilé devant les garou dans toute sa puissance et sa gloire. Si des nuages la masquaient, ils sont chassés, et sa radiance croit si bien que cela réveille la rage de chaque garou, même ceux qui ont déjà vu son visage cette nuit. Pour réaliser ce rite, le maître des rites a besoin d’un objet en argent qu’il a fabriqué de ses propres mains.

Système : Modifier

Le maître des rites lance Charisme + Rituel (la difficulté dépend de la clarté du ciel, 5 s’il est clair, 9 s’il est complètement couvert) Chaque Garou présent regagne la rage selon la phase de la lune comme si c’était la première fois qu’il la voyait cette nuit-là. De plus, pour chaque paire de points que le maître des rites offre à Luna, sa lumière augmentera et tous les garous présents recevront un point de rage supplémentaire.


Rite d'édification d'un caern (niveau 5) Modifier

Ce rite puissant crée en fait un caern permanent en rapprochant le monde des esprits et le monde physique. Il suffit de réciter ce rite pour attirer l’attention des serviteurs du Ver et le simple fait de le conduire a parfois été fatal. Seuls les mystiques les plus sages et les plus puissants osent se lancer dans une telle entreprise.

C’est presque toujours un puissant Théurge qui est choisi pour conduire ce rite, sacré entre tous. beaucoup de garous doivent canaliser leurs énergies en lui pour avoir ne serait ce qu’un espoir de succès. Des meutes entières ont été décimées par l’échec.

Une fois choisi le cœur du caern, la zone doit être lavée de toute souillure pour préparer sa transformation. Tous les garous qui participent à ce rite doivent subir un rite de purification. Le maître du rituel effectue une série de rituel mineurs, méditation et autres préliminaires physiques pour se préparer à sa tâche colossale.

Le Sept doit poster des sentinelles, car les serviteurs du Ver tentent presque toujours d’empêcher ce grand rite. Seuls les plus puissants guerriers sont choisis pour cette garde et leur protection est critique pour la réussite du rituel. L’officiant est impuissant tant qu’il chante la longue litanie destinée à attirer un grand esprit dans le caern préparé. Bien qu’il soit possible de créer un type de caern spécifique, les anciens laissent généralement ce choix à Gaïa et acceptent tout caern qu’elle veut bien leur accorder.

Ce rite doit être accompli entre le coucher et le lever du soleil, aux heures où la lune croît. Seuls les Danseurs de la Spirale Noire créent des caerns sous une lune décroissante.

Système : Modifier

Ce rite nécessite un jet élargi d’Astuce + Rituels, mais le meneur ne peut utiliser qu’un nombre de dés égal à son score de Gnose. La difficulté commence à 8 et diminue d’un point par tranche de 5 garous qui participent et dépensent de la Gnose en plus des treize participants nécessaires et 40 succès sont nécessaires.

En raison de la quantité de Gnose colossale nécessaire pour créer un nouveau caern, un minimum de 13 garous, un pour chaque nouvelle lune, doivent participer à ce rituel. Quel que soit le nombre de garous qui l’aident, le Maître du rituel ne peut canaliser une énergie aussi fantastique qu’une seule fois par heure. Le rite doit être mené de nuit. Le Maître du rituel a donc en moyenne 8 jets (huit heures) (selon l’endroit et la saison) pour accomplir sa tâche. Cette limite rend assez peu probable la réussite. Si le rite échoue effectivement, tous les participants encaissent cinq blessures. Elles ne sont pas aggravées, mais très douloureuses et laissent toujours des petites cicatrices en forme de larmes sur le corps du garou. Ces cicatrices sont considérés comme des marques de bravoure et ces « larmes de Gaïa » sont souvent mises en évidence par des tatouages ou des peintures et arborées fièrement. Les garous disent que ces larmes sont celles de Gaïa, attristée par la douleur de ses enfants.

Une fois que le meneur a accumulé suffisamment de succès, tous ceux qui ont participé au rituel doivent dépenser des points de Gnose (100 au total). Si le total n’est pas de 100, tous les participants commencent à subir des blessures aggravées. Chaque blessure compte pour trois points de Gnose supplémentaire pour atteindre le total.

Les échecs critiques durant ce rituel sont particulièrement mortel. Tous les personnages subissent sept niveaux de blessures, ce qui signifie qu’un Garou en pleine santé se retrouve soudain en invalidité. Ceux là subiront des Cicatrices de Bataille.

Si le nombre minimum de succès (40) est obtenu, le caern est de niveau 1. Le Goulet d’un tel endroit est de 4 et les esprits liés au caern accorderont des pouvoirs à peu près égaux à des dons de niveau 1. Chaque tranche de 5 succès supplémentaire augmente le niveau du caern d’un point, ainsi que le niveau des pouvoirs qu’il accordera. Au niveau 3, le Goulet est de 3 et plus que de 2 au niveau 5. Juste après la réussite du rite, le Maître du rituel doit sacrifier un nombre de points de Gnose permanents égal au niveau du caern.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard